Ça y est ! Maman a pris sa décision et va allaiter bébé ! Mais maman a encore des questions, ce qui est bien normal, notamment sur les premiers jours : comment ça se passe ? Est-ce que j’aurais assez de lait ? Comment se passent les premiers jours ?….

La première tétée :

Le nouveau-né est très éveillé dans les 2 heures qui suivent sa naissance. Dès la délivrance, dans la plupart des maternités, le bébé est posé sur le ventre de sa mère ; instinctivement il va se diriger vers sa poitrine pour se nourrir. Cette première tétée est donnée en salle d’accouchement.

Quand lui donner le sein ?

Ce n’est pas nécessaire de réveiller le bébé pour lui donner le sein mais il ne faut pas non plus attendre qu’il se mette à hurler. Certains signes indiqueront qu’il a faim : il remue les lèvres, ouvre sa bouche, suce sa langue et commence à s’agiter. Si on attend trop, il va s’énerver et pleurer, il faudra alors le calmer avant de le mettre au sein.

La montée de lait :

2 à 3 jours après l’accouchement survient la montée de lait. Les seins se gonflent, rougissent et peuvent devenir douloureux. Le colostrum laisse place au lait de transition puis au lait mature. Des gerçures et des crevasses peuvent faire leur apparition. Elles seront soignées en modifiant la position du bébé et en utilisant des soins et des accessoires spécifiques.

La deuxième nuit :

La deuxième nuit de bébé est la plus agitée. Les 2 heures après sa naissance il traverse une phase de récupération qui dure 24 heures. Dès sa sortie, il est très énervé et peut pleurer toutes les heures ne sachant pas bien ce qu’il veut. Attention ses pleurs ne sont pas forcément des pleurs de faim. Il est perdu car il n’a plus ses repères intra-utérins et se rend compte du monde extérieur. Le mieux à faire est de le garder près de soi, de lui parler, lui expliquer ce qui se passe et le rassurer, le cajoler et le reposer dans son berceau dès qu’il apaisé. Cette nuit sera fatigante pour la maman mais il n’y aura pas de nuit pareille.

Les 3ème et 4ème jour :

Le bébé va téter entre 6 à 12 fois par 24h. La meilleure stimulation de l’aréole est la bouche et la succion du bébé.

Le nourrisson sera pesé et une perte de poids sera constatée. Cette perte est normale, elle correspond à une perte d’eau et n’est pas due à un manque de lait. Le bébé reprendra du poids vers le 4ème et 5ème jour.

L’important est d’écouter le bébé pendant la tétée pour savoir s’il prend correctement le lait. Si la succion est efficace, on voit la mâchoire bouger. Au début de la tétée, le bébé amorce la venue du lait, les mouvements sont alors légers et rapides. Dès l’arrivée, ils deviennent plus lents et profonds. La maman voit et entend son nourrisson avaler.

De retour à la maison :

Vers 3 semaines, le bébé peut demander plus de tétées pendant 1 ou 2 jour. Il fait une crise de croissance. Il retrouvera son rythme habituel après.

Quelques semaines après le début de l’allaitement, les seins de la maman peuvent devenir très souples comme avant la grossesse ce qui est le signe d’un bon allaitement quotidien.

Le lait maternel va se modifier avec le temps pour répondre aux besoins évolutifs de bébé. Aucune durée d’allaitement n’est fixée, chaque maman décide quand sevrer son bébé tout en suivant son rythme. Des solutions comme l’allaitement mixte peuvent être utilisées pour un passage tout en douceur.