Pendant la période d’allaitement maternel, et notamment au début, les seins de la maman allaitante peuvent être douloureux. Les mamelons, très sollicités peuvent se gercer et des crevasses peuvent apparaître. Pour guérir ses maux qui provoques des difficultés, des soins et des accessoires existent. L’un d’eux est le coquillage d’allaitement.

Le coquillage d’allaitement*, qu’est-ce que c’est ?

Le coquillage d’allaitement est un vrai coquillage composé de nacre naturel. Il est poli et calibré à la main en France*. A l’origine, les femmes scandinaves utilisaient autrefois des coquillages pour protéger leurs seins.

Principe :

Le principe des coquillages d’allaitement est la cicatrisation en milieu humide. La cicatrisation en milieu humide empêche la formation des croûtes qui s’enlèvent pendant la tétée ce qui évite la guérison des crevasses. Ils permettent de garder les mamelons hydratés en permanence grâce au lait maternel.

Ils évitent également le frottement des vêtements contre les mamelons douloureux.

Utilisation :

Après la tétée, il suffit d’appliquer quelques gouttes de lait maternel (ou crème ou huile de soin contre les crevasses) sur le mamelon et de glisser le coquillage dans le soutien-gorge.

Il est conseillé de laver régulièrement les coquillages avec de l’eau chaude et du savon.

En cas de perte de lait entre les tétées, les coquillages peuvent servir à recueillir le surplus. En cas de pertes abondantes, il est possible de les combiner à des coussinets d’allaitement.

Les coquillages d’allaitement sont un bon accessoire pour prévenir et guérir les gerçures et les crevasses liées à l’allaitement maternel et protéger les mamelons sensibles et douloureux. Discrets et peu encombrants, ils sont également écologiques car ils ne polluent pas l’environnement et peuvent être réutilisés. Ils ne contiennent aucune hormone pouvant être mauvaise pour la santé. De plus ces coquillages feront un merveilleux souvenir de l’allaitement de bébé.

 

*coquillages Bébé Nacre